Blog Post

By: Frantz Roncier 0 0

Voeu sur le stationnement des deux-roues motorisés 

Vœu présenté par Pascale BLADIER-CHASSAIGNE et les élus du groupe Parisiens, Progressistes, Constructifs et Indépendants

Relatif au stationnement des deux-roues motorisés 

Considérant l’augmentation du nombre de deux-roues motorisés dans Paris, atteignant aujourd’hui 150.000 véhicules ;

Considérant que plus de 6% des ménages parisiens en possèdent au moins un ;

Considérant que cette augmentation est entre autres due à la politique de réduction de la part de voiture dans les transports parisiens, aux embouteillages que celle-ci engendre et à l’absence de mise en place effective de solutions alternatives de transport ;

Considérant que seules 40.000 places de stationnement de deux-roues motorisés sont disponibles dans Paris et que ce manque n’est comblé par des créations de nouvelles places qu’à hauteur de 1.000 par an, dont le placement n’est pas toujours des plus judicieux au regard des désagréments infligés aux riverains ;

Considérant que l’Exécutif compte sur des sociétés privées pour pallier cette insuffisance, malgré leurs tarifs souvent prohibitifs, équivalant parfois à ceux fixés pour les voitures pour une occupation du sol pourtant 3 à 8 fois moindre ;

Considérant que, de fait, de nombreux espaces publics (places, placettes, grands mails plantés, parvis des gares parisiennes) sont encombrés de deux-roues motorisés en stationnement sauvage ;

Considérant que si le stationnement des deux-roues reste gratuit dans les places dédiées, l’Exécutif a annoncé vouloir renforcer drastiquement la répression de l’infraction de stationnement sauvage ;

Considérant qu’en vertu de la Loi MAPTAM du 27 Janvier 2014, le PV à 17€ a été remplacé par un FPS dont le montant fixé par la municipalité est désormais de 50€ en zone 1 et de 35€ en zone 2 ;

Considérant qu’au regard de cette convergence de facteurs, la politique menée par la municipalité n’a pas adaptée à la place prépondérante qu’ont pris les deux-roues dans les déplacements des Parisiens ;

Sur la proposition de Pascale BLADIER-CHASSAIGNE et des élus du groupe Parisiens, Progressistes, Constructifs et Indépendants, le Conseil de Paris émet le vœu que :

  • La municipalité communique les objectifs et perspectives de sa politique en matière de circulation et de stationnement des deux-roues motorisés dans Paris.
  • Le nombre de places de stationnement dédiées aux deux-roues motorisés soit multiplié.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *