Blog Post

By: Frantz Roncier 0 0

Reconnaissance des filières brassicole et viticole de Paris

Séance du Conseil de Paris des 20, 21 et 22 mars 2018

Vœu présenté par Alexandre VESPERINI et les élus du groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants sur la reconnaissance  des filières brassicole et viticole de Paris

Considérant le Plan Biodiversité de Paris 2018-2024 et ses objectifs en faveur de l’agriculture urbaine (toitures végétalisées, installations permettant de favoriser la pédagogie, encouragement des circuits courts…) ;

Considérant le Plan Biodiversité de Paris 2018-2024 et ses objectifs en faveur d’une meilleure implication des citoyens dans la promotion et la protection de la biodiversité (sensibilisation dans les milieux scolaires, événements, implication des entreprises…) ;

Considérant l’histoire viticole de Paris et sa région, qui ont longtemps été un centre de production et de distribution, ce dont nombre d’œuvres littéraires font état ;

Considérant les vignes de Paris, qui après un déclin, connaissent un regain d’intérêt et de créativité depuis les années 1980 (1992 : Parc Georges Brassens, Bagatelle ; 1996 : Bercy …) ;

Considérant le renouveau de fabrication de vin à Paris (25 000 bouteilles distribuées dans des établissements reconnus à travers la capitale) ;

Considérant le développement des bières artisanales fabriquées à nouveau à Paris et les initiatives de la Ville de Paris en soutien à la culture d’orge et de houblon (ex : partenariat permettant de brasser 1600 litres issus d’une production locale basée dans le Bois de Vincennes) ;

Considérant la nécessité, face aux différentes formes d’addiction dont souffre notamment une partie de la jeunesse, de mieux faire connaître l’élaboration du vin et de la bière, afin de favoriser une consommation responsable des boissons alcoolisées ;

 

Sur proposition d’Alexandre VESPERINI et des élus du groupe PPCI, le Conseil de Paris émet le vœu que :

  • Une expérimentation est menée afin d’organiser dans chaque mairie d’arrondissement et chaque année, une dégustation pédagogique de vins et de bières produits à Paris ;
  • Un objectif à la hausse du nombre de visites scolaires de sites (vignes, plants de houblon notamment) est fixé, assorti d’un bilan d’expérience annuel ;
  • Une réflexion est menée afin de favoriser dans la commande publique liée aux réceptions municipales ouvertes aux citoyens (mairies, Hôtel de Ville), les producteurs locaux de vin et de bière.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *