Blog Post

By: Frantz Roncier 0 0

Groupe PPCI : une nouvelle présidence

Communiqué du groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants

 

Groupe PPCI : une nouvelle présidence

 

Alexandre Vesperini, conseiller de Paris, élu du 6ème arrondissement, transmet aujourd’hui la présidence du groupe Parisiens, Progressistes, Constructifs et Indépendants (PPCI) à Pierre Auriacombe, conseiller de Paris et élu du 16ème, comme le prévoient les statuts du groupe (présidence tournante de six mois).

 

Lors du mandat d’Alexandre Vesperini, plusieurs axes ont été suivis avec notamment : la rencontre avec les acteurs économiques et sociaux de la Capitale avec des réunions qui ont permis de développer des propositions en faveur de l’attractivité de Paris (classement de Paris en zone touristique internationale, construction et augmentation des logements); la mobilisation pour la santé des Parisiens, avec des propositions fortes sur le numérique et la prévention face aux risques spécifiques aux grandes métropoles (perturbateurs endocriniens, endométriose…); la construction d’un nouveau projet pour Paris, qui dépasse les vieux clivages encore tenaces au conseil de Paris et qui s’inscrit dans les espoirs suscités par l’élection présidentielle de 2017.

 

Dès aujourd’hui, Pierre Auriacombe prend ses fonctions de président de groupe. Homme très proche du milieu associatif, il œuvre au développement de l’éducation sportive pour les plus jeunes. Fervent soutien de la candidature de Paris 2024, il est en pointe sur ce sujet afin de démocratiser le sport auprès de tous, développer l’esprit d’équipe et de faire participer toutes les Parisiennes et Parisiens à la réussite de cet événement international.

 

Ayant une connaissance des sujets internationaux dû à son expérience professionnelle, son autre sujet est le Grand Paris. Pierre Auriacombe encourage le développement de cette nouvelle métropole pour que la Capitale puisse rivaliser face aux autres métropoles comme Londres, NYC ou Shanghai. Selon lui « le rayonnement économique et culturel de Paris doit dépasser la frontière physique qu’est le périphérique »

 

Il est résolu, lors de son mandat, à AGIR pour Paris dans un élan constructif et à favoriser le progressisme dans la Capitale en toute indépendance.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *