Blog Post

By: Frantz Roncier 0 0

 Situation des sans – abris à Paris : Le réveil bien tardif de Mme Hidalgo

Communiqué du groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants

 

 Situation des sans – abris à Paris : Le réveil bien tardif de Mme Hidalgo

Les mesures annoncées ce jour par Anne Hidalgo dans le Journal du Dimanche, au-delà de la mesure symbolique de l’ouverture de certains salons de l’Hôtel de Ville, sonnent comme un aveu d’inefficacité sur ce sujet de la part de la mairie de Paris.

Le plan de lutte anti-exclusion, lancé en 2015, n’a pas porté ses fruits puisque ce sont 3’000 personnes sans-abri qui ont été recensées cette année, soit un record pour Paris. Nous soutenons toutes les mesures qui peuvent éviter aux personnes de dormir dans la rue mais nous regrettons le peu d’efficacité des mesures de réinsertion prises par la ville dans le cadre de son plan. Or c’est par la réinsertion sociale et professionnelle que nous ferons collectivement disparaître la grande exclusion de milliers de femmes et d’hommes frappés par les accidents de la vie.

Mme Hidalgo continue d’appliquer la même méthode depuis 2014 quel que soit le sujet : elle décide pour les autres sans concertation !

Depuis la Nuit de la Solidarité, le 15 février 2018, aucune réunion de concertation n’a été tenue avec les différentes formations politiques comme promis. Quant aux entreprises, si l’on veut qu’elles jouent un rôle dans l’accueil hivernal des SDF, encore faudrait-il qu’une concertation soit engagée avec les organisations professionnelles qui les représentent. Cela n’a pas été fait non plus. Quant au grand plan de lutte contre la pauvreté, annoncé récemment par le président de la République, il nécessite une étroite collaboration avec la Ville de Paris que nous ne retrouvons pas dans les mesures annoncées par Mme Hidalgo.

La grande exclusion est un sujet trop essentiel pour se permettre de travailler seule de manière unilatérale. L’intention est bonne mais tardive laissant un lot de questions en suspens.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *