Blog Post

By: Frantz Roncier 0 0

Réinvestissement de l’espace public

Vœu présenté par les élus du groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants

 

Rattaché à la délibération 2019 SG 9

 

Relatif au réinvestissement de l’espace public

 

Vu l’arrêté du 12 Messidor an VIIIet les articles L2512-13à L2515-16 du Code Général des Collectivités Territoriales, présentant la répartition dérogatoire des pouvoirs de police sur le territoire parisien entre la Ville de Paris et la Préfecture de Police

Considérant comme base de réflexion l’augmentation des actes délictueux à Paris au cours des dernières années (+20% entre 2012 et 2017 / Chiffres du Ministère de l’Intérieur) ;

Considérant par ailleurs que les Parisiens sont plus exposés aux victimations personnelles que le reste des habitants de la Région l’Ile-de-France (12,5% vs 8,2% / Étude 2017 IAU îdF) ;

Vu aussi le Diagnostic de la sécurité des Parisiens dans leur vie quotidienneréalisé sur demande la Ville de Paris ;

Considérant que ce document met en exergue, au-delà de la seule insécurité factuelle, la perception qu’ont les Parisiens de leur sécurité ;

Considérant qu’à cet égard, les personnes interrogées ont une acception large de la notion de sécurité (allant de l’agression la plus grave à l’incivilité du quotidien) et que les biais d’amélioration qu’ils privilégient portent sur la régulation de l’espace public et l’amélioration du cadre de vie ;

Considérant que les Parisiens ont une perception plus dégradée de l’espace public que le reste des Franciliens et évoquent, au premier chef, les nuisances s’y rapportant (malpropreté, nuisances sonores, etc…) quand ils sont interrogés sur leur sentiment d’insécurité ;

Considérant qu’il convient ainsi de réinvestir l’espace public afin de réduire ce dit sentiment d’insécurité ;

Considérant donc que la seule lutte contre les incivilités ne permettra pas d’atteindre cet objectif et qu’il conviendra donc aussi de développer notamment les dispositifs de maintien de la propreté et de lutte contre les exclusions ;

Sur la proposition des élus du groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants, le Conseil de Paris émet le vœu  que la Ville de Paris engage un plan coordonné de réinvestissement de son espace public :

  • En établissant une liste de lieux parisiens prioritaires du fait de leur état de dépérissement et du sentiment d’insécurité de leurs habitants et usagers ;
  • En initiant un programme de réhabilitation de ces dits lieux, notamment en matière de propreté, de lutte contre les exclusions, d’« esthétisation urbaine» (éclairage, végétalisation, etc…) et de présence policière.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *