Blog Post

By: Frantz Roncier 0 0

Amélioration de la qualité de vie Boulevard de Strasbourg / rue Château d’eau

Vœu présenté par Déborah PAWLIK et les élus du groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants

Relatif à l’amélioration de la qualité de vie Boulevard de Strasbourg / rue Château d’eau

Considérant, premièrement, l’importante monoactivité recensée dans le quartier du Boulevard de Strasbourg, de la rue Château d’eau et des rues adjacentes (coiffeurs et ongleries), et ce depuis plusieurs années ;

Considérant la nécessité de rétablir de la diversité commerciale, pour permettre aux habitants de retrouver des commerces de proximité et au secteur son attractivité ;

Considérant l’expérimentation annoncée par la Mairie de Paris, s’agissant de la possibilité pour la SEMAEST de préempter des baux commerciaux ;

Considérant, deuxièmement, les nuisances liées aux émanations toxiques de certains des commerces actuellement implantés, potentiellement dangereuses pour la santé des personnes (acétate d’éthyle, métacrylate de méthyle, etc) ;

Considérant le besoin impérieux de prendre toutes les mesures utiles pour préserver la santé des habitants ;

Considérant, troisièmement, les plages d’ouvertures très larges de certaines boutiques, à l’origine de nuisances sonores récurrentes en soirée et la nuit ;

Considérant également l’occupation illégale d’une partie du domaine public dans le quartier, notamment par des vendeurs à la sauvette ;

Considérant, enfin, les nombreux dépôts sauvages et autres incivilités recensées dans le quartier ;

Considérant l’important travail engagé par la Préfecture de police sur le secteur, par la multiplication d’opérations de terrain pour lutter contre le phénomène des ventes à la sauvette et contrer l’activité des rabatteurs, libérer l’espace public et rétablir la tranquillité dans le quartier ;

Considérant la nécessité que la Mairie de Paris agisse à son tour pour permettre aux habitants du quartier de retrouver un cadre de vie apaisé ;

Considérant encore les demandes présentées en ce sens et à de multiples reprises par le collectif des habitants du quartier du Boulevard de Strasbourg et de la rue Château d’eau, à la Maire du 10e arrondissement ;

Sur la proposition de Déborah PAWLIK et des élus du groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants, le Conseil de Paris émet le vœu que la Mairie du 10e et la Mairie de Paris, en lien avec la Préfecture de Police :

 

  • Agissent pour que le Boulevard de Strasbourg intègre le périmètre de l’expérimentation relative au droit de préemption de la SEMAEST sur les baux en cours et, plus généralement, engage toute action pour favoriser la diversité commerciale du quartier ;

 

  • Prennent les mesures utiles, en concertation avec l’ensemble des services concernés, afin que les émanations toxiques des commerces soient contrôlées ;

 

  • Une réflexion soit engagée pour amener les commerces à restreindre leurs horaires d’ouverture, pour préserver la tranquillité des habitants du quartier ;

 

  • Dans l’attente du retour de cette tranquillité, et dans un souci d’apaisement, ces commerces soient amenés à fermer le dimanche et les jours fériés ;

 

  • Une politique de verbalisation systématique des incivilités soit engagée par la Ville de Paris ainsi que des moyens supplémentaires soient mis en place pour rendre le quartier plus propre ;

 

  • Les opérations de la Préfecture de Police soient reconduites jusqu’à la pleine reconquête de l’espace public dans le quartier, conjointement avec les actions menées par la Ville.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *