Blog Post

By: Frantz Roncier 0 0

Ouverture au public des jardins des immeubles sociaux

Vœu présenté par Marie-Laure HAREL et les élus du groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants

Relatif à l’ouverture au public des jardins attachés aux immeubles sociaux de la Ville de Paris

Considérant que la végétalisation de la ville est un enjeu environnemental majeur pour améliorer le cadre de vie des Parisiens ;

Considérant en effet que Paris est l’une des villes les plus denses (25 000 habitants par km2) et minérales du monde (5,8 m2 d’espaces verts par habitant hors bois, 14,5 m2 si on inclut les massifs forestiers de Vincennes et de Boulogne) ;

Considérant de surcroît qu’en comparaison à d’autres cités européennes, Paris apparaît très en retard en termes de végétalisation (45 m2 d’espaces verts par habitant à Londres, 321 m2 d’espaces verts par habitant à Rome) ;

Considérant que les bailleurs sociaux de la Ville de Paris (Paris Habitat, Elogie-Siemp, RIVP…) sont propriétaires de nombreux espaces verts, parfois inaccessibles, même aux locataires ;

Considérant que ces espaces verts représentent autant d’opportunités d’amélioration et de valorisation de la nature en ville ;

Considérant ainsi, que, pour augmenter le nombre de mètres carrés d’espaces verts accessibles aux Parisiens et ainsi offrir de nouveaux îlots de fraicheur en période caniculaire aux habitants de la capitale, il pourrait être pertinent que la Ville de Paris se mette en relation avec les principaux bailleurs sociaux opérant sur son territoire afin d’ouvrir ces lieux au public ;

Sur proposition de Marie-Laure HAREL et des élus du groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants, le Conseil de Paris émet le vœu que la Ville de Paris :

  • Établisse, en concertation avec les acteurs compétents, un recensement précis, cartographié et chiffré, du nombre de mètres carrés d’espaces verts relevant du domaine des bailleurs sociaux parisiens et non accessibles au public ;

 

  • Mette en place, en lien avec les bailleurs sociaux, un comité de réflexion destiné à permettre, à terme, l’ouverture au public, dans le respect de la sécurité et de la qualité de vie des locataires de ces bâtiments, de tous les jardins attachés aux immeubles sociaux de la Ville de Paris.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *