Blog Post

By: Frantz Roncier 0 0

Plan coordonné de réaménagement des Portes de Paris

Vœu présenté par Jérôme DUBUS et les élus du groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants

Rattaché à la présentation du Budget Primitif de la Ville de Paris pour l’exercice 2020

Relatif à la mise en œuvre du plan coordonné de réaménagement des Portes de Paris

  • Vu le budget primitif de la Ville de Paris pour l’exercice 2020 ;

 

Considérant les autorisations de programme directement relatives au réaménagement des Portes de Paris inscrites dans ce dit budget :

  • ZAC Porte de Vincennes (12e) : 300 000 € ;
  • Porte de Montreuil (20e) : 37 500 000 € ;
  • Porte Maillot (17e) : 24 000 000 € ;
  • Porte de Vincennes – participation au bilan voirie (12-20e) : 1 200 000 € ;

 

Considérant que les dépenses d’investissement en matière d’aménagement et d’habitat sont inscrites pour 686 324 990 € au BP 2020 ;

 

  • Vu le vœu relatif à un plan global de réaménagement des Portes de Paris présenté lors de la séance de Décembre 2018 du Conseil de Paris par le groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants et voté à l’unanimité ;

 

  • Vu enfin la délibération 2019 PPCI 1 intitulée « Portes de Paris : des espaces de vie au cœur du Grand Paris – un plan coordonné de réaménagement des Portes de Paris et d’atténuation des fractures urbaines » votée par le Conseil de Paris en Octobre dernier ;

 

Considérant que cette délibération avait pour objets :

  • La mise en œuvre d’un plan global et coordonné de réaménagement des Portes de Paris en espaces de vie et points de jonctions avec le reste de la Métropole du Grand Paris ;
  • Le suivi des espaces revitalisés en matières commerciale, culturelle et économique ;
  • La mise en œuvre d’un dispositif de soutien logistique, voire financier, de la Ville de Paris aux projets de réaménagement portés par des collectivités limitrophes en marge du Boulevard Périphérique ;
  • L’organisation de concertations des riverains préalables à tout réaménagement de Porte, sur le modèle de Réinventons nos Places ;
  • Et la mise en place d’un comité de suivi du plan global de réaménagement des Portes de Paris ;

 

Considérant enfin qu’il s’agit désormais de budgéter ces différentes mesures votées par notre Conseil ;

 

Sur proposition de Jérôme DUBUS et des élus du groupe Parisiens Progressistes, Constructifs et Indépendants, le Conseil de Paris émet le vœu que les propositions de la délibération 2019 PPCI 1 se voient accordées des crédits dans le cadre du Budget Primitif 2020.

 

  • Sur le modèle de Vital’Quartiers, un programme de revitalisation des Portes de Paris réaménagées souffrant d’un déficit commercial est engagé et confié à la SEMAEST pour la période 2020-2030 afin qu’elle puisse se rendre acquéreur de locaux commerciaux dans les périmètres retenus. À ce titre, un emprunt de 20 millions € est accordé à la SEMAEST afin de réaliser cette mission.

 

  • Une enveloppe annuelle de 7 millions € est budgétée en investissement dans le cadre des dépenses d’aménagement et d’habitat afin de mettre en œuvre le dispositif de soutien logistique et financier aux projets de réaménagement portés par des collectivités limitrophes en marge du Boulevard Périphérique. Cette dépense nouvelle sera compensée par une baisse du montant alloué aux acquisitions immobilières de la Ville de Paris.

 

  • Dans chaque nouveau projet de réaménagement de Porte, un dispositif de concertation extensif sera inclus et budgété ;

 

  • Enfin, le comité de suivi du plan global de réaménagement des Portes de Paris se réunira au plus tard avant le 31 Janvier 2020.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *